Cookies façon Brunette

Pour ceux qui, comme moi, ne connaissaient pas la gamme de pâtes à tartiner proposée par Le Pain Quotidien (merci Damien !), vous allez adorer découvrir cette recette de cookies Brunette. Sous réserve de faire abstraction de la montagne de calories ingérées en un dixième de seconde, certes. Mais au fait, la Brunette, c’est quoi ? Une pâte à tartiner………………………… AU PRALINÉ . Tout est dit.

On a déniché cette recette dans les archives du blog Cakes And Cracks. Et rien que les mots « pâte à tartiner » ont suffi à nous faire baver devant l’écran. Glam.

Les ingrédients pour 20 cookies

70g de beurre
70g de pâte à tartiner Brunette
90g de sucre en poudre
10g de sucre vanillé
70g de cassonade
1 œuf
215g de farine
1càc de levure
2càc d’arôme de vanille
60g de chocolat blanc parfumé à l’amande
80g de chocolat noir
35g d’éclats de pralin

Cette recette peut être déclinée, selon vos goûts. Si, par exemple, vous préférez le chocolat au lait au chocolat blanc (ici, parfumé à l’amande), vous pouvez modifier les parfums à souhait. Mais ce serait une terrible erreur, que ce soit bien clair entre nous ! Et si vous avez une autre pâte à tartiner sous le coude que la Brunette Du Pain Quotidien, vous pouvez la remplacer. MAIS VOUS AURIEZ TORT, ON VOUS AURA PRÉVENU.E.S!!!

Niveau temps de préparation, c’est une recette ultra méga rapide à réaliser ! Vous n’avez donc plus d’excuse, okay ? OKAY ?

  • Préchauffer le four à 180°
  • Mélanger le beurre ramolli avec la pâte à tartiner, le sucre en poudre, le sucre vanillé et la cassonade
  • Ajouter l’œuf et l’arôme de vanille
  • Mélanger la farine et la levure ensemble, et les ajouter à l’appareil
  • Couper grossièrement le chocolat blanc et le chocolat noir en morceaux
  • Incorporer les morceaux de chocolat et les éclats de pralin
  • Former des petites boules de pâte, les disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, et les aplatir légèrement
  • Enfourner pour 20min environ

L’astuce : on vous en parlait sur notre page consacrée aux Amaretti (#AutoPromotion biggrin), pour éviter que la pâte ne colle aux doigts au moment de façonner vos boules, il vous suffit de légèrement humidifier vos mains au préalable.

Important : si vos cookies sont encore mous (voire, TRÈS mous) après 20 minutes de cuisson, c’est normal. Ils vont durcir en refroidissant. Si vous prolongez la cuisson, vos cookies vous sembleront plus cuits à la sortie du four mais ils seront très durs à la dégustation. Pas cool pour les dents, vraiment pas cool…

Notre conseil : on vous recommande de conserver vos cookies dans une boîte hermétique et de les placer au frais. L’humidité du réfrigérateur permettra de garder leur moelleux, parole de scout 

Hop, emballé, c’est pesé, et terminé bonsoir !

Recette inspirée du blog Cakes And Cracks 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2019 Deux temps trois mouvements