Gâteau marbré de mémé

Le marbré, c’est sacré ! On connaît tous ce gâteau que notre grand-mère préparait pour le goûter. J’ai souvent tenté de le reproduire, par nostalgie, mais le résultat n’a jamais été à la hauteur. Je me disais que ma grand-mère avait le monopole du marbré. Que personne ne pourrait le réussir comme elle. Qu’elle avait sûrement une recette secrète, et que je ne devais surtout pas tenter de dérober ce trésor familial si bien gardé ! Et puis j’ai rendu visite à mémé… et j’ai craqué: j’ai volé la recette du marbré !

Les ingrédients pour un moule à cake de 24cm 

150g de sucre semoule
150g de beurre
150g de farine
3 oeufs
2 sachets de sucre à la vanille Bourbon
½ sachet de levure
60g de chocolat noir

Bon, la recette en poche, il fallait bien la réaliser et tester le souvenir de mes papilles gustatives. Mais surtout, être à la hauteur de mémé ! Challenge, aucun problème.

  • Préchauffer le four à 165°C
  • Séparer les blancs des jaunes d’œuf dans deux saladiers
  • Mélanger les jaunes d’œuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse
  • Ajouter le beurre fondu puis la farine préalablement tamisée et mélanger jusqu’à obtenir une pâte lisse
  • Ajouter un sachet de sucre vanillé et la levure
  • Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la pâte à l’aide d’une maryse
  • Séparer la pâte en deux portions égales :
    • Dans la première portion de pâte, ajouter un sachet de sucre vanillé
    • Dans la deuxième portion de pâte, ajouter le chocolat noir fondu au bain-marie
  • Beurrer un moule à cake de 24cm et y verser alternativement les deux préparations, sur 4 couches, en commençant par la préparation au chocolat et en terminant par celle à la vanille
  • Enfourner pour 50min environ

Je vous vois déjà lever les yeux au ciel à l’idée de tamiser la farine, mais c’est important ! Déjà, pour éviter les grumeaux, la base. Mais aussi pour alléger le mélange et le rendre plus moelleux après cuisson. Ah tout de suite on fait moins l’malin, hein !

Pour vérifier la cuisson du gâteau, petite astuce de grand-mère qu’on connaît tous mais qu’il est bon de rappeler : plonger un couteau au centre du gâteau. Si la lame ressort sèche, le gâteau est cuit. Si la lame est recouverte de pâte, laisser cuire plus longtemps.

A ce stade, on est d’accord, tout ce qu’on veut c’est couper en deux ce gâteau qu’on regarde lever dans le four depuis 1h pour enfin découvrir son beau motif marbré, et s’empresser de poster une photo sur Instagram…. EH BIEN NON, VA FALLOIR PATIENTER ! Si vous démoulez votre gâteau quand il est encore chaud, vous risquez de le casser. Alors on prend son mal en patience, on arrête de taper du pied, et on appelle mémé pour lui dire qu’on a trouvé une super recette de gâteau marbré !

Z’êtes prêt.e.s ? Tadaaa !

Comments

  1. Bonjour, votre recette de gâteau marbré à l’air top ! Vous avez l’air d’être des passionnés de cuisine c’est cool !
    Continuez comme ça 😉

    • Bonjour Axelle ! On ne va pas vous mentir, on raffole des petites gourmandises sucrées. Mais on est aussi très friands des jolis commentaires comme le vôtre, alors un grand merci ! On espère que vous aimerez la prochaine recette qui sera sur la thématique vegan. A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2019 Deux temps trois mouvements